Actions caritatives

La FDJ, issue de la Loterie nationale, a été créé en 1933 pour venir en aide aux victimes de guerres et aux calamités agricoles, cette tradition de solidarité nationale est ainsi restée au centre de la culture de l’entreprise. En effet, 22,7% des gains vont aux collectivités ainsi qu'aux œuvres caritatives.

Cet engagement est parfaitement intégré dans la stratégie de l’entreprise en raison de la redistribution 95% des mises aux collectivités, aux détaillants et bien entendu aux joueurs. Les 4 axes de la politiques RSE de la Française des jeux s’articule autour de 4 axes; l’engagement, être pionnier, intégrités et solidarité tout en gardant en vue la prévention contre l’addiction au jeu.

La Fondation FDJ

La fondation de la Française des jeu, créée il y a plus de 20 ans, œuvre sur des projets locaux d’intérêt général se penchant par exemple vers le domaine de la solidarité ainsi que du sport avec par exemple un montant de 253 Millions d’euros reversé en 2013 au Centre National pour le Développement du Sport. Cette somme représente ainsi un tiers du budget du ministère des Sports. Cet organisme a permis, par le biais du programme Challenge, de récompenser 380 jeunes champions de 39 fédérations en leurs octroyant des bourses de 15 000 euros.

Avec cela, la FDJ a développé une stratégie RSE complète par le biais de sa fondation, elle est par exemple engagée depuis plusieurs années avec l’ELA, l'Association européenne contre les leucodystrophies, des maladies rares s'attaquant au système nerveux. Elle est particulièrement active dans la promotion du jeu responsable, dans la prévention contre la fraude et le blanchiment d'argent.

En effet, désormais 25% du budget annuel de la fondation est consacré au soutien et à l’accompagnement des projets sport et handicap. Faire changer le regard sur le handicap et ainsi son aspiration.

Certains financements récents comprennent :